Conseil
stratégique
en communication

Ce mercredi 20 décembre 2023, Pierre Giacometti était l’invité du Club Le Figaro Politique.

1/ Loi immigration : Macron peut-il encore tenir trois ans ?
2/ Assiste-t-on au retour du clivage gauche-droite ?
3/ Quel est le secret de Jordan Bardella ?

Pierre Giacometti analyse la stratégie de communication du Président de la République, un positionnement « en retrait » sur des sujets centraux tels que la réforme des retraites et la loi immigration. 

Le 6 décembre 2023, à l’occasion d’un évènement réunissant près de 100 invités du monde économique, politique et médiatique, No Com a dévoilé en exclusivité les résultats de son étude, réalisée par l’IFOP sur la transformation des entreprises.

Philippe Brassac, directeur général du Crédit Agricole, Jean-Charles Decaux directeur général de JCDecaux et Bertrand Rambaud, président de France Invest et de Siparex étaient présents pour commenter et analyser ces résultats, aux côtés de Pierre Giacometti, cofondateur de No Com et de Lucie Paturel, directrice des relations presse chez No Com. 

Depuis 2017, No Com a demandé à l’IFOP de suivre la perception qu’ont les salariés de la transformation de leur entreprise. Au total, quatre enquêtes d’opinion ont
permis de mieux comprendre les dynamiques et les freins qui accompagnent la
transformation de l’entreprise.

Cette quatrième édition a permis de mettre en avant 3 conclusions majeures : 

  • l’attachement des salariés à leur entreprise est de plus en plus fort,
  • les souhaits concernant la communication de l’entreprise : plus fréquente, plus stratège, plu tournée vers l’interne et moins artificielle, 
  • les attentes en termes d’organisation du travail : travailler moins pour gagner plus ?

Satisfaction, attachement, fierté… Une large majorité de salariés disent aimer leur entreprise.

De la même façon que le lien qui nous unit à notre boîte, l’importance que l’on accorde à la rémunération augmente aussi. Telle est la photographie que donne le 4e tableau de bord de la transformation des entreprises réalisé pour No Com et France Invest. 
Décryptage à retrouver dans Le Parisien économie. 

Pierre Giacometti était également l’invité de Radio Classique, ce mardi 5 décembre 2023 pour commenter et analyser les résultats de la quatrième édition du tableau de bord de la transformation de la France. 

No Com annonce le lancement de No Com Stories, son studio intégré d’écriture narrative et de production de contenus. Conçue pour donner vie aux récits des entreprises, cette nouvelle offre allie le meilleur des compétences stratégiques, créatives et éditoriales. Avec l’arrivée d’Andréa Chabant Sánchez en septembre 2023, en tant que Directeur Audiovisuel, et l’expertise de François-Xavier Maigre, Directeur Éditorial depuis décembre 2022, No Com renforce son leadership dans la co-construction de récits qui transforment.

L’objectif de No Com Stories : donner vie aux récits d’entreprise, leur insufflant émotion et authenticité, tout en facilitant leur viralité à travers une variété de supports et formats. Cette nouvelle offre marque un jalon significatif dans l’évolution de No Com, en complétant sa gamme d’expertises avec une approche renouvelée de l’écriture et de la production de contenus, inspirée par les techniques narratives et esthétiques des grandes fictions.

No Com Stories s’engage à incarner les récits d’entreprise, leur insufflant émotion et authenticité, tout en facilitant leur viralité à travers une variété de supports et formats. Cette nouvelle offre marque un jalon significatif dans l’évolution de No Com, en complétant sa gamme d’expertises avec une approche renouvelée de l’écriture et de la production de contenus, inspirée par les techniques narratives et esthétiques des grandes fictions.

No Com stories orchestre la réalisation de films corporate, le déploiement de campagnes de brand content et RSE, la conception de divers formats éditoriaux (livres, essais, magazines, podcasts, BD…) et conseille les entreprises dans leur stratégie éditoriale. 

Paul-Marie CHAUMONT, associé et directeur général France de No Com France explique : “Pour une entreprise, l’élaboration de son récit stratégique est essentielle. Mais son déploiement est tout aussi décisif. No Com Stories associe le meilleur des compétences stratégiques, créatives et éditoriales pour donner vie à ces récits, leur apporter un supplément d’émotion et favoriser leur diffusion sur de multiples supports.” 

No Com Stories est déjà pleinement intégré au cœur des équipes que No Com constitue pour les projets de ses clients depuis ses filiales françaises et espagnoles. 

« No Com Stories se développe déjà avec succès en Espagne et au Mexique, offrant des opportunités uniques à nos clients », ajoute Pierre-Alain MAHÉ, directeur Espagne No Com. 

No Com Stories peut déjà compter sur l’expertise de François-Xavier Maigre, directeur éditorial, arrivé chez No Com en décembre 2022 après 15 ans d’expérience dans le journalisme.

Andréa Chabant Sánchez, directeur audiovisuel, vient donc étoffer l’équipe. Il accompagne les marques et les entreprises dans tous leurs défis audiovisuels, du conseil en image jusqu’à la production de contenus stratégiques et corporate. Andréa a appris le métier audiovisuel au sein du Groupe ELEPHANT, avant d’exercer pendant 5 ans le poste de de producteur exécutif pour de grands comptes : Alliance Renault Nissan, BNP Paribas, Danone, French Tech, L’Oréal, LVMH, Pernod Ricard. Par la suite, Andréa a travaillé comme consultant et producteur indépendant pour Ouigo et la MACIF (Grand Prix Stratégies Or 2021). Il a supervisé la création et la production de plus de 300 contenus corporate et publicitaires.

Pour en découvrir toujours plus sur les récits, No Com lance également StoryMania, le média en ligne destiné à tous les passionnés du récit, accessible sur le site web de No Com. Dirigeants, écrivains, communicants, chaque mois, No Com vous fait rencontrer des femmes et des hommes qui témoignent de la puissance des récits.

NO COM, cabinet de conseil en stratégie de communication basé à Paris et Madrid et Comin & Partners, agence de relations presse et affaires publiques à Rome et Milan, s’associent pour lancer une offre d’accompagnement stratégique aux entreprises et à leurs dirigeants en France, en Espagne et en Italie. Avec plus de 100 collaborateurs et cinq bureaux (Rome, Milan, Bruxelles, Paris et Madrid), cette alliance vise à fournir des services de haute qualité en tirant parti de l’expérience unique de chaque entité dans leurs territoires et domaines d’action respectifs.

Depuis une vingtaine d’années, les interconnexions entre les trois principales puissances économiques du sud de l’Europe se sont diversifiées et intensifiées sur le plan économique. 

> L’Espagne est le 1er investisseur européen en France

> La France est le 1er investisseur étranger en Italie

> Plus de 4000 entreprises françaises sont présentes en Espagne et la France représente le 3ème investisseur en Espagne

> Commerce bilatéral entre l’Italie et l’Espagne : 2022 marque une année record avec près de 63 milliards d’euros (+21% par rapport à 2021)

Pour les entreprises, s’implanter et se développer chez leurs voisins latins s’accompagne d’importants enjeux de  communication et d’affaires publiques. Elles doivent s’adapter aux spécificités locales (cadre législatif, sensibilité d’opinion, contraintes sectorielles, situation politique et économique, paysage institutionnel et médiatique etc.), s’intégrer dans un nouvel écosystème et présenter un récit stratégique adapté afin de convaincre leurs nouvelles audiences.

Pour renforcer les chances de réussite de cette stratégie de développement, NO COM et Comin & Partners proposent un accompagnement stratégique complet auprès des parties prenantes: clients, partenaires, collaborateurs, investisseurs, médias et pouvoirs publics. Pour les problématiques transfrontalières, cette nouvelle alliance disposera d’un bureau dédié à Bruxelles, à travers Must & Partners, chargé d’appuyer les stratégies d’influence au niveau européen. Enfin, cette alliance permettra de répondre aux besoins des entreprises étrangères ayant des intérêts en Europe.

Pour Pierre Giacometti, cofondateur de NO COM:  » Depuis 10 ans, nous accompagnons un large portefeuille de clients de tous horizons aux secteurs économiques très diversifiés. Nous les accompagnons lors d’étapes clés de leur transformation pour réussir leur stratégie de positionnement, mais aussi de leur volonté d’expansion en développant un réseau et une stratégie de communication adaptés au contexte local. Nous allons poursuive ce développement grâce à ce partenariat avec Comin & Partners pour renforcer notre capacité d’action au niveau européen « 

« Au cours des 20 dernières années, les interconnexions entre les principales puissances du sud de l’Europe tournées vers la région méditerranéenne se sont intensifiées au niveau économique, initiant un processus de croissance et d’expansion vers de nouveaux marchés qui a entraîné de nouveaux défis pour les entreprises dans le domaine de la communication et des relations institutionnelles », a commenté Gianluca Comin, président de Comin & Partners. « Des défis qui impliquent, d’une part, la nécessité de s’adapter aux spécificités des cadres locaux en matière de communication, de valeurs et de législation, ainsi qu’aux contraintes sectorielles et aux situations politico-économiques particulières ; d’autre part, la nécessité de maintenir la référence à l’Europe comme une priorité, comme le lieu crucial pour les choix décisifs sur les questions les plus stratégiques ».

Ce mardi 2 mai 2023, Pierre Giacometti était l’invité du Figaro Live. 

« On ne peut pas transformer un pays, comme on ne peut pas transformer une entreprise, si on ne se fixe pas comme objectif de gagner la bataille du récit. »

Au lendemain des manifestations du 1er mai, Pierre Giacometti revient sur cette journée de mobilisation et sur les défis qui attendent le gouvernement, par rapport aux attentes des Français.

🔹 Un 1er mai réussi pour la mobilisation syndicale, mais à relativiser à cause d’une disproportion entre l’ampleur d’une mobilisation et l’absence de résultats.
🔹 Le cortège habituel devient presque secondaire par rapport à la mise en scène de la violence ultra radicalisée.
🔹 Pour réussir à transformer le pays, le gouvernement doit gagner la bataille du récit.
🔹 Selon une étude No Com – Le Tableau de Bord de la Transformation de la France – les valeurs auxquels croient les Français sont d’abord le respect, l’égalité puis le travail (relégué de la 1ère à la 3ème place depuis 2017).

Dans Le Figaro Vox, Paul-Marie Chaumont revient sur l’essor de l’intelligence artificielle, qui, pour lui est loin de signer la disparition des auteurs de récits. Mais pour se différencier des algorithmes, ils devront oser des histoires plus surprenantes, avec des partis pris plus tranchés et des incarnations plus fortes.

« Ne nous méprenons pas : l’IA a déjà gagné la bataille du volume. Pour gagner celle des récits susceptibles de capter l’attention des publics, qui transforment ou réconcilient, c’est à nous, créateurs de récits, foncièrement humains et imparfaits, de savoir nous dépasser pour inventer des histoires toujours plus nuancées, surprenantes et inspirantes. »

Infographie © JDD


Le 29 mars 2023, à l’occasion d’un évènement réunissant plus de 100 invités du monde économique, politique et médiatique, No Com a dévoilé en exclusivité les résultats de son étude, réalisée par l’IFOP sur la transformation de la France. 

C’est Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, qui était présent pour commenter et analyser ces résultats, aux côtés de Pierre Giacometti et Alain Peron, cofondateurs de No Com et de Marie-Pierre Gröndahl, rédactrice en chef au Journal du Dimanche.   

WhatsApp-Image-2023-03-29-at-09.57.35

En effet, depuis mai 2017, No Com a demandé à l’IFOP de suivre la perception qu’ont les Français de la transformation de la France. Au total, douze enquêtes d’opinion ont
permis de mieux comprendre les dynamiques et les freins qui accompagnent la
transformation tendance de la première campagne présidentielle.

Cette douzième édition a permis de mettre en avant 3 conclusions majeures : 

  • l’existence d’un récit hostile de la transformation
  • la présence, au sein de la société, d’un récit alternatif sur la reprise de contrôle 
  • la création d’un nouveau récit de la relation au travail

Le Tableau de Bord de la Transformation de la France (TBTF) – un évènement No Com, avec le JDD, en partenariat avec France Invest. 
Enquête réalisée par l’IFOP. 

TotalEnergies, BNP, Danone … nombreuses sont les entreprises à avoir été récemment mises en cause au sujet de leur devoir de vigilance.

Phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur, cette obligation légale est imposée à toute entreprise de plus de 5000 salariés, et vise à prévenir les risques environnementaux ou humains dans l’ensemble de la chaîne de valeur d’une entreprise.

La pression sur les entreprises concernées n’en est qu’à ses balbutiements et celles-ci vont devoir encore muscler leur jeu pour parer à cette nouvelle donne, alors même qu’une législation européenne plus contraignante est en cours de discussion.

Fort de ce constat, chez No Com, nous travaillons à une démarche spécifique visant à accompagner les entreprises face à cet enjeu réputationnel et juridique.

Retrouvez notre tribune, co-signée par Bruno Quentin, avocat à la Cour et associé chez Gide Loyrette Nouel et Charles de Beistegui, directeur associé chez No Com dans l’Opinion.